Dimanche 4 août 21h

Maison du temps libre, EUS

Chanson

1er partie: Angélus

chansons de Thierry Parcé, peinture de Jean Emmanuel Parcé 

Accompagner Teresa Rebull une bonne vingtaine d'année ne peut que laisser des traces. Même si la forme est différente, il reste ce goût pour le partage d'un univers poétique, des choses simples, fragiles, tendres ou dures, des petits riens, des silences, des absences, et au delà des doutes, l'espérance, toujours...

Et aussi l'amour de la danse, qu'elle soit là, entre les mots, entre les notes, la musique pour la servir, et cette idée qu'un musicien n'est peut être que cela un danseur qui manquerait de souplesse.

Jazz Rock

2è partie: «Crise des Sens»

Jérémy Barés

Jérémy Barès,

Il est possible de fondre entièrement dans une guitare: Les tripes, le coeur, et l'âme se retrouvent à l'intérieur de ce bout de bois quand Jérémy Barès y dépose ses doigts. Il propose avec Crise des Sens un spectacle entièrement consacré aux instruments acoustiques (Guitare, Dobro, Banjo, Mandoline…).

Son répertoire prend ses racines dans l'ensemble des musiques Afro-Américaines, Son jeu de guitare mêle influences Folk, Blues, Jazz, Flamenco, Tzigane, L’orchestration et les arrangements diffusent un contraste de saveurs mêlant groove et poésie. Le son final nous donne une musique énergisante et apaisante, Elle nous emmène dans un univers rayonnant et sombre à la fois, lumineux et obscur, peut-être comme nous sommes tous réellement à l’intérieur finalement… Jeremy nous propose un retour aux sources de nous même.